« Le Sas » de Michel Azama, « Y a Pas Personne » de M.C Lechat et Virginie Hue, « Se cacher est un plaisir, ne pas être trouvé une catastrophe » de Marc Frémond

Trois portraits de femmes dans trois univers clos :
Une prisonnière en cellule, une femme en perte de repères chez elle, une femme sous les combles

« Y a pas Personne »

« La maladie : une histoire collective ou une histoire privée ? » Écriture originale à deux mains : Marie Claire Lechat et Virginie Hue

« Se cacher est un plaisir, ne pas être trouvé une catastrophe »

« Se cacher est un plaisir, ne pas être trouvé une catastrophe »

« Le SAS »

« Dans un être vil, dans cet objet du châtiment et du supplice, dans cette matière à expérience pénale, il existe une chose qu’aucune loi ne peut entamer, qu’aucune sentence ne peut retrancher, ce droit qu’on ne peut jamais perdre : le droit de devenir meilleur ». (…) « Dans un homme déchu, même quand on ne respecte plus l’homme, on doit encore respecter l’humanité ». Extraits du discours de Victor Hugo sur la pénalité

Catégories : Spectacles